^ Vers le haut

AFeLI Association Nord Sud

Association Fernand Léger Internationale 15 Avenue Henri Barbusse Ivry Sur Seine 94200

Compte rendu de mission Cameroun du 17 au 25/02/2012

A ce jour se pose la nécessite de complémenter ou de reéquiper les ateliers du lycée de Koumassi dont certains ateliers manquent cruellement de machine outils ou disposent de matériel obsolète en très mauvais état.
A ce jour Le Ministère de L'éducation Camerounais ne dispose pas de budget d'investissement pour des acquisitions de machine outils.
En outre, les budgets de fonctionnement des établissements publiques sont en forte baisse soit 450 000 CFA pour un semestre soit 250 CFA (0,40 euros) par élèves matière d'œuvre et maintenance,
Maintenance automobile
Après plus de 10 ans d'équipement, les ateliers automobiles sont à même d'assurer des prestations maintenance véhicules pour une clientèle interne et externe et de former des stagiaires des ENIET et de l ENSET(école de formation des professeurs de l'enseignement technique)
Nous demandons néanmoins aux collègues de mettre en place un certain nombre de travaux pratiques afin d'uniformiser la formation professionnelle.
En outre il est nécessaire de nous informer des problèmes matériels rencontrés bien en amont de nos interventions afin de faire face à la recherche de composants pour assurer la maintenance du parc.
Formation Maintenance automobile
M Gris Professeur de maintenance automobile du lycée F Léger a effectué une formation technique pour les professeurs du lycée technique soit 7 professeurs et 12 stagiaires sur les thèmes suivants :
Etude de schématiques électriques
Système d'injection essence
Système injection common rail
Climatisation automobile
Filière Bois Atelier menuiserie
Cet atelier a été rééquipé en machine outils et aspiration des copeaux il y a maintenant
6 ans. Actuellement des machines ne fonctionnent plus (dégauchisseuse et toupie) ce qui a pour conséquence une baisse de la production d'objets confectionnés.
Il est a noté que cette filière peut être très productive Il lui manque uniquement deux machines de productions et des outils adéquats (outils de toupie) pour la rendre opérationnelle.
Projets et formation culturelle
Mme Titcho, Mme Kompé et Mme Kanouté ont produit avec leurs élèves un grand nombre de productions culturelles sur le thème des cultures traditionnelles (Naissance, Mariage et funérailles) Lors de cette semaine Mme Kanouté a travaillé avec les élèves camerounais et ses collègues et élaborer les projets suivants :
L'envoi des productions achevées ou en cours d'achèvement de nos élèves
(rites de passage et contes pour ma part) et exploitation pédagogique.
Mise en place d'une correspondance entre nos élèves.
Travail croisé sur le thème des héros nationaux l'année scolaire prochaine.
Construction d'un blog du partenariat culturel avec mise en ligne des productions d'élèves et commentaires permettant de nombreux échanges.
Correspondance avec la Princesse Rabiatou Njoya dans le but d'échanges culturel
et littéraires.
Envoi de matériel pédagogique en adéquation avec les besoins des enseignants.
Container
Nos ressources financières étant limitées, nous avons demandé au Ministère camerounais une participation financière pour les envois de container, soit 2133 euros, afin d'assurer le transfert du container départ prévu au plus tard le 10 mai 2012. Un devis actualisé de CMA-CGM sera adressé à la cellule de coopération)
Contenu container :
Deux véhicules pédagogiques Espace Renault et Nissan Navara. Trente ordinateurs donnés par le Greta tertiaire 94 et L'AFT IFTIM, ainsi que 1000 livres de pédagogie donnés par le Lycée Romain Rolland a Ivry sur seine destinés aux élèves et professeurs camerounais.
Audit ateliers techniques
Les ateliers pourvus en machine outils souffrent de manque de maintenance
Nous identifions les causes suivantes :
Un manque de culture maintenance chez les enseignants du technique
L'absence d'un technicien maintenance dans l'établissement scolaire
Une baisse notoire du budget de fonctionnement 450 000 CFA pour six mois pour 14 filières techniques (matière d'œuvre comprise) soit 250 CFA par élèves.
Salle Informatique
Le projet Stefenson et la mise en place d'une nouvelle salle multimédia améliore grandement le parc informatique du lycée
Le problème de l'accès internet reste à charge de l'établissement L'abonnement actuel Adsl (256 x128) ne permet pas une connexion pour l'ensemble des postes. Suite au transfert d'un container, un complément de poste permettra d'équiper les ateliers ainsi que les bureaux des chefs de travaux et censeurs.
Ministère de l'Éducation Camerounais
Une réunion de travail s'est déroulée le 22 Février au Ministère de l'éducation nationale à Yaoundé
Étaient présents :
Le directeur de l'enseignement technique ,le chef de la division de la direction des projets et de la coopération M GUIDADO, et M N KOA chef de service ainsi que le proviseur du lycée technique de Koumassi Mme BOUMNYEMB, MME DAZIN Proviseur du lycée
F LEGER et M LIEGEON Chef de travaux.
Lors de cette réunion nous avons présenté le nouveau projet de convention liant nos établissements avec une répartition d'activités entre l'association AFELI et le lycée F Léger et le lycée technique de koumassi.
Nous avons interpellé le chef de division, afin que ses services contactent la Région Ile de France afin d'obtenir des matériels réformés dans le cadre de transformation des Bac STI en Bac STI2D.
Nous prendrons contact avec des élus et le responsable technique des équipements du Conseil Régional d'Ile de France pour faciliter la tâche du Ministère Camerounais en vue d'une prochaine mission à Paris.
Nous demandons l'aide du Ministère Camerounais afin de faire parvenir au lycée technique de Koumassi un container d'équipement dont la liste suit en annexe,
Celui-ci a pris bonne note de notre demande, nous lui ferons parvenir le listing des équipements et le devis de transport.
Concernant une ouverture de nos actions à d'autres établissements Mme Dazin signale que nos moyens en tant que lycée sont limités, mais qu'elle prendra contact auprès d'autres chefs établissements de son district afin d'élargir le nombre de lycées intervenants pour des projets Nord Sud notamment dans le secteur tertiaire.
Nous interpellons le directeur de l'enseignement technique sur la nécessité de former les stagiaires de l'enseignement technique aux pratiques professionnelles. La formation actuelle est très théorique et ne permet pas la prise en main d'équipements techniques dans les établissements scolaires.
En outre, nous adresserons les derniers « compte rendus » de nos actions auprès du chef de service de la coopération.
Préconisation
Cameroun
Le Ministère Camerounais doit prendre contact avec les responsables des Conseils Régionaux en France, afin d'accéder à des machine outils non utilisées pour des filières clairement identifiées.
Les établissements doivent trouver d'autres ressources d'auto financement par le biais des travaux confectionnés par les élèves, (production de biens et de services et manifestations culturelles destinées au public)
Mobiliser les chefs de travaux et censeurs à la conception et au suivi de projet.
Développer les stages en entreprise pour les élèves, lorsque un accord cadre sera signé avec le GICAM,
Cameroun France
Mettre en ligne via africaspacenet.com les productions pédagogique de qualité (Nord Sud)
Créer un blog projets culturels Koumassi F Léger
France
Développer un partenariat pour l'enseignement commercial entre nos établissements respectifs.
Maintenir notre effort sur nos filières telles que la Maintenance automobile et l'informatique et mobiliser des lycées techniques français au projet Nord Sud sur d'autres filières.
Assurer la formation des stagiaires de l'enseignement technique Camerounais en amont de leur insertion en établissements scolaires Les stagiaires pourront être insérés dans nos formations programmés.
Conclusion et remerciements
Les lycées techniques Camerounais ont des parcs machines vieillissants ou inexistants et la formation professionnelle des enseignants ne leur permet pas de maitriser les nouvelles technologies.
Dans le cadre des projets nord sud, l'association Afeli et les lycées français participants continueront d'assurer la formation professionnelle et l'équipement technique en fonction de leurs moyens.
Mais vu l'étendue de la tâche à mener, il nous semble nécessaire que le ministère camerounais spécialise ses établissements techniques, afin de créer des pôles par filière permettant d'optimiser les équipements techniques et les professeurs formés.
Dans le cadre de cette mission, nous souhaiterions remercier chaleureusement Mme BOUMNYEMB proviseur du lycée technique et son personnel pour son accueil et le programme professionnel et culturel mise en place pour assurer notre mission.
Depuis 10 ans Mme Le Proviseur a suivi et favorisé les projets Nord sud en créant des liens forts entre les partenaires, ce qui a permis une réelle continuité dans ces programmes.
Ce partenariat contribue au développement personnel de nos élèves et mobilise fortement nos enseignants à des projets internationaux.
L'association AFELI recherchera des financements pour assurer la continuité de ce partenariat et Lycée F LEGER fera participer pleinement les élèves du Nord et du Sud à des échanges culturels et techniques.
Pour l'association AFELI Lycée F LEGER
M F LIEGEON Mme V DAZIN
A Koumassi le 25 02 2012